A quoi ressemblera l’environnement de travail de demain ?

Open space, bureaux partagés, télétravail… Ca fait maintenant quelques années qu’on constate une réelle évolution des espaces de travail. Alors que pendant très longtemps, dans le secteur tertiaire du moins, nos environnement de travail sont restés relativement inchangés, qu’est ce qui a déclenché cette soudaine évolution ? L’avénement du numérique ? C’est fort probable. La fameuse génération Y ? Peut être bien… Les causes sont encore à débattre. Ce qui est sûr, c’est que le changement est en marche ! Voyons à quoi ressemblent ces nouveaux environnements de travail, et comment ils pourraient encore évoluer. Qui sait, ça vous donnera peut être des idées ?

 

Des espaces décloisonnés, pour mieux se réorganiser

 

Le phénomène est loin d’être nouveau et pourtant, on ne parle que de lui lorsqu’on pense aux récents environnements de travail. Cet espace décloisonné, qui a émergé dans les années 60 (accompagnant le développement du secteur tertiaire), a bien sûr de nombreux points positifs. D’un point de vue économique déjà, il est très avantageux pour les entreprises. Il favorise également la communication entre les collaborateurs qui y travaillent. Pourtant, l’espace de travail ouvert n’a pas que des bons cotés : manque d’intimité, nuisances sonores… L’open space, même si il a été adopté par beaucoup, a également été vivement critiqué.

Pourquoi alors revient-il en force depuis quelques années ? Et bien déjà, parce que les entreprises accordent généralement plus d’importance aux conditions de travail de leurs salariés. Ainsi, divers procédés (isolation phonique, lumières douces…) sont imaginés pour pallier aux critiques faites aux espaces ouverts.  Mais il semble que si l’open space est à la mode, c’est en grande partie parce que les organisations elles mêmes ont tendance à fortement évoluer.

C’est notamment grâce aux startups qu’on parle beaucoup de ces espaces ouverts aujourd’hui. Des organisations qui par définition sont destinées à évoluer. A leurs débuts, soit elles possèdent leurs propres locaux, qui accueilleront probablement de nouveaux collaborateurs sous peu, soit elles partagent leur espace de travail avec d’autres jeunes pousses. Dans les deux cas, un espace décloisonné est l’idéal, tout simplement parce qu’il est très facilement « réorganisable ».  Une flexibilité qui n’existe pas dans les espaces de travail plus cloisonnés. Et ce phénomène ne concerne pas que les startups, mais tous les secteurs (et ils sont très, très nombreux) qui ont tendance à évoluer rapidement. On peut par exemple citer le monde des médias, et plus particulièrement de la presse écrite. Les journaux se réaménagent de plus en plus en open space, pour pouvoir se réorganiser plus facilement demain. Voilà (en partie) pourquoi, même si il reste encore la cible de critiques (bien souvent légitimes), l’open space n’a pas fini de séduire une nouvelle fois, en ces temps charnières pour le monde du travail.

 

 

Le Cloud, pour mieux collaborer, et pour la sécurité

 

En voilà un autre qui fait beaucoup parler de lui, et que nous utilisons tous depuis que nous sommes sur internet, sans forcément l’appeler ainsi. Parce que le cloud finalement, c’est quoi ? Son image de nuage est très bien trouvée, puisqu’il s’agit d’une technologie permettant de stocker, et d’avoir accès à des données immatérielles. Donc une adresse email fonctionne avec le cloud, de même que des services de solutions de stockage tel que Dropbox business. Une technologie très utile aux particuliers, comme aux entreprises, et ce pour deux raisons principales. Déjà, et tout naturellement, pour le coté pratique. Un service de cloud efficace en entreprise permet aux  collaborateurs d’échanger de manière bien plus rapide, et transparente. Mais le cloud en entreprise est aussi une solution pour lutter contre les incidents qui pourraient détériorer vos données stockées de manière physique (sur un ordinateur, ou un disque dur externe par exemple). Incendies, inondations, vols… Nous ne voulons pas être pessimistes, mais ça peut arriver. voilà pourquoi stocker vos données uniquement sur place peut coûter très cher. Et ça, les organisations le comprennent de plus en plus. Il y a donc fort à parier que le Cloud en entreprise, et la dématérialisation des données deviennent de plus en plus communs dans les prochaines années. Si vous vous sentez concernés, nous avons accordé un paragraphe sur la protection des données dans cet article. N’hésitez pas à nous contacter pour toute question, devis ou renseignements. Nous recensons de nombreux prestataires de qualités, spécialisés dans le Cloud.

 

Un aménagement soigné, pour attirer et retenir.

 

Autre tendance, qui -mis à part quelques rares exceptions- reste relativement récente: l’attractivité de l’espace de travail. C’est sur la côte ouest de Etats-Unis que le phénomène a pris une réelle ampleur. Couleurs vives, salles de jeux et de repos, espaces verts, restaurants soignés, voire bars… Il suffit de faire une petite recherche sur internet pour voir certains environnement de travail à faire rêver. Une façon bien sûr d’améliorer le bien être de ses employés, mais aussi d’attirer les collaborateurs les plus talentueux. Les entreprises commencent  à comprendre les enjeux de tels aménagements, et s’essaient petit à petit à des espaces plus ludiques et attirants.

Espérons que cette tendance continuera dans ce sens. En tout cas, il y a de fortes chances pour que d’ici quelques années, nos environnement de travail aient encore bien évolué, et avec eux, notre façon de travailler.