Cet article est avant tout destiné aux TPE et PME, qui comme nous, s’autorisent quelques jours de vacances bien mérités dans l’année. Bien sûr votre entreprise ne sera pas inactive pendant cette (trop) courte période, mais il se peut que vos locaux se retrouvent vides. Et là se pose le problème de la sécurité de vos infrastructures, mais aussi de vos données. Eh oui, tout comme pour les particuliers, c’est pendant les périodes de vacances que les intrusions sont les plus nombreuses, sans parler des incendies et autres inondations, qui peuvent se déclarer n’importe quand. Allez, j’arrête de vous faire peur. Il existe des procédés pour faire face à toutes ces situations. Cet article vous servira à y voir plus clair dans la multitude de solutions existantes. Il vous suffit de taper les mots clés « alarme » ou « sécurité » pour vous rendre compte de la très large gamme proposée en matière de sécurité d’entreprise. C’est d’ailleurs ça qui décourage de nombreuses sociétés à s’équiper.

Alors, soyons clair, cet article ne remplacera jamais un club de fournisseurs sélectionnant un produit en fonction de vos besoins réels. Mais nous allons pouvoir vous faciliter la tâche en vous donnant quelques conseils, qui vous permettront de savoir vers quelle direction vous tourner.

Avec ou sans fil ?

Une multitude d’alarmes sont proposées par de nombreuses marques. Il va donc falloir faire un peu de tri. L’installation d’une alarme filaire est relativement compliquée, et demande des travaux importants (les fils étant cachés dans les murs). Un problème évité par une alarme sans fil, que vous pourrez en plus faire évoluer à votre guise au fil du temps, sans autres efforts que celui de payer le matériel nécessaire. Faire évoluer un système d’alarme filaire demande une fois encore d’importants travaux. Pour ces raisons, nous vous conseillons donc l’utilisation d’une alarme sans fil, plus compatible avec le format évolutif d’une PME.

Il vous faudra également choisir quel type de détecteur utiliser. Nous avons d’abord le détecteur de mouvement, très utile si il est positionné dans un passage où l’éventuel intrus passerait forcément. Ensuite, les détecteurs d’ouvertures et de bris de vitre, qui feront fuir les intrus avant même qu’ils n’entrent dans le bâtiment. Certains détecteurs servent également à prévenir un danger autre qu’une intrusion : les détecteurs de fumée, de chaleur, de gaz ou encore d’inondation. Dans ce domaine, nous ne pouvons pas vous conseiller sans connaître vos infrastructure, à vous de voir ce que vous jugez le plus efficace. Attention, certains de ces détecteurs peuvent être obligatoires si votre société remplie certaines conditions (activité de l’entreprise, nombre d’employés…), renseignez-vous !

Vidéosurveillance : IP et analogique

Les systèmes de vidéosurveillance sont très dissuasifs, ce qui les rend d’autant plus efficaces. Mais là encore, il en existe plusieurs types. Il vous faudra choisir entre deux écoles : l’analogique et l’IP. Le premier est le système traditionnel : plusieurs caméras reliées à un moniteur. Sachez que l’installation est relativement coûteuse, et qu’il vous faudra de nombreuses caméras pour amortir son coût. La vidéosurveillance IP (pour Internet Protocole), plus adaptée aux petites installations, est directement reliée à un serveur central par internet (par un câble ou par WIFI). Ce système a un énorme avantage : les images sont directement visionnables sur smartphone. Vous pourrez donc à tout moment vérifier les images, et donc profiter de vos vacances en toute quiétude. Il vous suffira simplement de télécharger une application spécifique. Notez tout de même que l’installation d’un système IP peut s’avérer complexe, et que l’intervention d’un informaticien est généralement recommandée par les distributeurs.

La domotique au service de votre tranquillité

Il y a quelques mois nous vous parlions de la domotique en entreprise. Un phénomène qui séduit de plus en plus, notamment grâce aux économies d’énergie qu’il permet d’effectuer. Et bien, la domotique peut également nous aider dans le domaine de la sécurité. L’activation à distance de certaines fonctionnalités comme les lumières vous permet tout à fait de simuler une présence dans un bâtiment vide, dissuadant les intrus les plus téméraires. Je vous préviens tout de même, les procédés de domotiques sont relativement coûteux, et moins rentables à cours terme pour une PME que pour une grosse entreprise, car les économies d’énergies sont logiquement proportionnelles à la taille de la société.

Prendre soin de ses données

Profitons de cet article pour parler de de vos données, bien souvent vitales à une entreprise. Ces informations peuvent non seulement être volées « physiquement », mais aussi à distance (sans compter les incidents environnementaux). Ce n’est un secret pour personne, il est de plus en plus facile de pirater un système informatique. Ce qu’une poignée d’élite était capable de faire il y a encore quelques années, est désormais accessible à de très nombreux pirates en herbe. Il est donc très important de sauvegarder les données de votre entreprise sur plusieurs supports. Vous pouvez bien sûr utiliser du matériel physique, tel que des disques externes. Attention tout de même au vol, si ces derniers sont également stockés dans vos locaux. L’autre solution est bien sûr de stocker ses données directement sur internet. De nombreux services proposent cette fonction, le plus connu étant Dropbox, qui propose des solutions pour entreprises et particuliers.

Voilà, vous savez maintenant vers quels systèmes vous orienter, un pas de plus vers des vacances sereines et réussies. Dernier conseil, pour trouver la formule qui correspond le mieux à vos besoins, et votre budget, n’oubliez pas de vous tourner vers un club de prestataires, ils sont là pour ça !

Nous vous accompagnons dans le choix de solutions IT & digitales

Quelle offre souhaitez-vous étudier ? 

 

 

Ou contactez-nous au

01 86 95 03 77